Le mot du Président

Pour le futur de la communauté de Bressolles

Le mot du Président

7 décembre 2018 Vie de l'association 0

    Bressolles le 27.11.2018

            Chers amis (es)

Il y a un an, notre association voyait le jour par la volonté de très nombreux  Bressollois souhaitant ne pas voir s’implanter un poulailler industriel et sa cohorte de nuisances à proximité immédiate de notre bourgade. Faut-il rappeler que ce projet s’est construit dès l’origine dans une certaine opacité voulue par ses promoteurs, opacité préjudiciable à une bonne information en direction de nos concitoyens soucieux de leur qualité de vie. 

Depuis nous menons le combat contre cette implantation avec le concours de notre avocat, Maître MENARD. Une première plainte fut déposé le 24 Avril 2018 devant le Tribunal Administratif à l’encontre de la décision préfectorale d’accorder le permis de construire. Cette affaire est toujours en cours. 

 Maître MENARD, avec l’assentiment du Conseil d’Administration réuni le 16 Novembre, a déposé le 22 Novembre dernier auprès des tribunaux compétents un référé suspensif qui s’attaque cette fois au fond de l’affaire, à savoir l’exploitation de cet élevage par le jeune MARTIN. L’audience est prévue le 13 Décembre à 10 h à Clermont Ferrand. Trois éléments de langage importants sont mis en évidence dans cette procédure : 

   – l’avancée des travaux en l’absence de tout dialogue.

   – les insuffisances du projet, ses risques et ses nuisances sur la santé, les riverains et l’environnement.

   – la conséquence : nous sommes contraint de saisir le Tribunal Administratif d’un référé.

Et si la victoire n’est pas acquise, le fait d’obtenir une audience signifie que notre dossier est sérieux.

Mais cette procédure a un coût et ceci me conduit à vous demander, du moins à ceux que j’espère nombreux souhaitant continuer le combat, de bien vouloir vous acquitter de vos cotisations 2019 ce qui nous permettra de régler les honoraires de Maître MENARD. Nous n’avons pas augmenté le montant des cotisations qui reste à 20 € par personne mais ceci reste un minimum sans préjuger du plafond qui reste libre ! 

Avant de conclure, je vous informe qu’un site internet dédié à notre association est actuellement en construction, l’espace réservé est en bonne place sur les principaux navigateurs. Dès que ce site sera opérationnel, nous ne manquerons pas de vous informer sur les modalités d’accès. Nous pourrons ainsi communiquer en direct.

Enfin, je souhaite que nous puissions tous nous retrouver début Janvier pour partager un moment de convivialité autour d’une galette  et désigner ainsi le monarque éphémère de  notre commune républicaine ! Nous vous tiendrons au courant par courriel de la date et du lieu. 

A toutes et à tous, je vous dit à bientôt.

                                                                                  Le Président

                                                                                   Michel GOSSELIN